STOP au DÉNIGREMENT des enfants nés en 2010

25 septembre 2021 par Patrick Carlot

Depuis quelques semaines, une campagne de harcèlement contre les jeunes nés en 2010, qui pour la plupart sont rentrés en 6e cette année, se développe sur les réseaux sociaux, notamment sur Tik Tok où le hashtag #Anti2010 a atteint 40 millions de vues.

 

Ce hashtag remonte à plus d’un an pour dénoncer à la base le comportement de certains très jeunes joueurs du jeu vidéo Fortnite. 

Face à ce phénomène, qui malheureusement prend de plus en plus d’ampleur, l’Apel invite les parents de collégiens et de lycéens à échanger avec leurs enfants sur ce sujet et à rester attentifs aux difficultés ou changements d’attitudes qu’ils pourraient observer chez ceux scolarisés en 6e.  

Si votre enfant est victime de cette campagne de harcèlement, n’hésitez pas à effectuer un signalement en appelant le 3020 ou le 3018 pour les cas de violences numériques.  

Vous pouvez également relayer le nouveau hashtag #BienvenueAux2010 que Jean-Michel Blanquer a lancé sur Twitter pour appeler à la bienveillance et à la fraternité. 

 

Entre moqueries et menaces

Sur TikTok, le réseau social le plus en vogue chez les jeunes générations, les publications sont nombreuses et inquiétantes.

Entre moqueries, propos dégradants et insultants, voire menaçants. Certains appellent à « afficher » les tenues vestimentaires « les plus moches » de ces jeunes élèves, un gif chante « je sens qu’on va se faire défoncer » et un autre met en scène une personne en uniforme militaire armée frappant à une porte avec la légende « moi qui a trouvé l’adresse d’un 2010 ».

Les références à la violence ou aux armes sont récurrentes.

Les pop-its

Cette campagne de dénigrement est également associée aux références culturelles de cette génération :

Les fameux pop-it, ces petites planches de silicone de toutes les couleurs qui imitent le papier bulle et qui font fureur chez les moins de 12 ans – ou encore le jeu vidéo Fortnite.

Les « anciens » joueurs considérant que ces « jeunes » joueurs l’auraient rendu désuet et ringard. Les enfants nés en 2010 sont ainsi parfois appelés les « Fortkids ».