Les traditions de l’Avent

6 décembre 2020 par APEL

Lorsque tombe l’hiver et que la lumière du jour faiblit doucement, le temps de l’Avent apporte cette douce sérénité qui annonce la joie de Noël.

Pourquoi le mot « Avent » s’écrit-il avec un E ?

Ce mot vient du latin « adventus » qui signifie venue. Le temps de l’Avent s’ouvre le 4ème dimanche précédant Noël.

C’est la période durant laquelle les chrétiens se préparent intérieurement à célébrer la venue de l’enfant Jésus, événement inouï et décisif pour l’humanité, puisque Dieu s’est fait homme parmi les hommes.

Que signifie la couronne de l’Avent ?

La coutume veut que soit dressée dans les foyers une couronne ornée de 4 cierges sur un cercle de rameaux verts.

La couronne, antique symbole de la victoire, représente la royauté divine de l’Enfant Jésus, qui s’est manifestée dans l’abaissement de la crèche.

La verdure des rameaux indique le renouveau, le commencement d’une nouvelle vie offerte par un Dieu fait homme.

Les 4 bougies symbolisent les 4 grandes étapes du salut avant la grande fête de Noël : le Pardon, la Foi, la Joie et la Paix.

La lumière des flammes est le signe de l’Espérance des chrétiens.

Quelle est l’origine du calendrier de l’Avent ?

Cette tradition est née en Allemagne au XIXe siècle de l’imagination d’un papa qui voulait faire patienter ses enfants. Il découpa des images pieuses qu’il leur remettait chaque matin pendant 24 jours, pour canaliser leur impatience avant Noël.

À l’origine, on remettait une image pieuse chaque matin aux enfants, comportant une phrase de l’ Évangile ou une incitation à faire une bonne action.

Les saints associés au temps de l’Avent.

Saint Nicolas

La Saint Nicolas se fête le 6 décembre. Il est suivi du père fouettard qui fait peur aux enfants, symbole du mal toujours vaincu par Saint Nicolas. A cette occasion, Saint Nicolas, patron des écoliers, distribue des bonbons aux enfants sages.

Sainte Lucie

La Sainte Lucie se fête le 13 décembre. Son nom vient du Latin « lux », la lumière. Sainte Lucie était une Italienne qui se serait convertie au Christianisme en cachette. Elle aurait apporté de la nourriture aux Chrétiens persécutés en passant dans des tunnels s’éclairant avec une couronne de bougies sur la tête.

Sainte Barbe

Les blés de la Sainte-Barbe font partie des traditions provençales reprises pour les fêtes de Noël :

Le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, il est de tradition de planter, dans trois coupelles, des grains de blé de la récolte précédente, réservés pour les semailles de la prochaine saison.

Ces coupelles, représentant la Sainte Trinité, font partie de la décoration de la table de Noël, au soir du 24 décembre.  À compter du 26 décembre, les coupelles sont disposées près de la crèche. Après l’Épiphanie, les blés sont enfin plantés en pleine terre.

Toutes ces belles traditions de l’Avent consistent en une préparation pieuse et joyeuse de la belle fête de la Nativité.

Bel avent à chacun de vous !